Le Mensonge de l'Evolution

Les protéines ne peuvent se former sans que la cellule existe comme un tout intégral

Agrandir l'écran
 

Les darwinistes peuvent écrire autant de livres trompeurs, faits de charabia emballé avec des formules, ils peuvent produire autant de faux fossiles, effectuer autant d’assauts démagogiques sur les preuves scientifiques de la création ou continuer à placarder des affiches montrant des fantastiques illustrations et les présenter partout comme des preuves de l'évolution, mais rien de cela ne changera jamais la réalité de leur défaite fondamentale. Parce que le pire cauchemar pour les darwinistes c’est le tout début de la vie. Les darwinistes N’ONT PAS ETE EN MESURE DE PRODUIRE UNE SEULE ET UNIQUE EXPLICATION de la façon dont une seule protéine a vu le jour. Il s'agit là d'une expression de la situation désespérée dans laquelle, Dawkins, Futuyama, Tim White et tous les autres darwinistes se trouvent maintenant. Rien de toute cette démagogie ne peut résoudre cette grande et splendide déroute en face d'une seule protéine. UNE SEULE PROTEINE A TOTALEMENT DEMOLI LE DARWINISME.


Une particularité importante de la démagogie darwiniste c’est que les darwinistes ont toujours eu tendance à réduire la question de l'origine de la vie au très simple, malgré toute la complexité de la vie, en décrivant tout ce que la vie englobe comme très simple. C'est la raison de mythes telles que “la cellule a émergé d’une eau boueuse” et “l'ADN a spontanément commencé à se répliquer”. Les darwinistes ont imaginé qu'il serait plus facile de tromper les gens de cette façon. Mais ils ont maintenant réalisé que le temps pour une telle tromperie est dépassé. Non seulement les gens savent maintenant qu'une protéine est beaucoup trop complexe pour voir le jour spontanément. Ils sont aussi conscients que ni la protéine ni l’ADN, l’ARN ou n'importe quel autre composant cellulaire N’AURA DE RAISON D’ETRE EN L'ABSENCE DE LA CELLULE DANS SON ENSEMBLE.

Ce fait est d'une grande importance en termes de la défaite du darwinisme :


- L'ADN est essentiel pour qu’une protéine unique se forme

- L'ADN ne peut se former sans protéine
- Les protéines ne peuvent se former sans l'ADN
- Les protéines ne peuvent se former en l'absence de protéines
- Soixante différentes protéines sont nécessaires pour la formation d’une seule protéine
- Les protéines ne peuvent se former en l'absence de l'un de ces composants
- Les protéines ne peuvent se former sans ribosome
- Les protéines ne peuvent se former sans l’ARN
- Les protéines ne peuvent se former sans l’ATP
- Les protéines ne peuvent se former sans les mitochondries pour la fabrication de l’ATP
- Les protéines ne peuvent se former sans le noyau cellulaire
- Les protéines ne peuvent se former sans le cytoplasme
- Les protéines ne peuvent se former en l'absence d'un seul organite dans la cellule
- Et les protéines sont nécessaires pour tous les organites dans la cellule pour exister et fonctionner
- Il ne peut y avoir de protéine sans ces organites.

C'est un système interconnecté qui est appelé à fonctionner simultanément. Aucune partie n’aura à exister sans l'autre. Même si un composant existe, il ne pourra fonctionner, en l'absence des autres.

En bref, LA CELLULE ENTIERE EST NECESSAIRE POUR QU’UNE PROTEINE SE FORME. IL EST IMPOSSIBLE QU’UNE PROTEINE UNIQUE SE FORME EN L’ABSENCE DE LA CELLULE ENTIERE, avec sa structure parfaite et complexe, que nous voyons aujourd'hui, mais dont nous ne maîtrisons qu'une partie très faible.

Même si cette protéine s’était formée spontanément (ce qui est de toute façon impossible), elle ne sera d'aucune utilité. Elle ne réussirait qu'à se promener seule et finirait par mourir.

Par conséquent, la prétention de Dawkins “qu’une molécule se reproduisant spontanément” est totalement ridicule et uniquement destinée à tromper. AUCUNE MOLECULE DE LA CELLULE HUMAINE NE POSSEDE LA CAPACITE DE SE REPLIQUER SPONTANEMENT, SANS LE RECOURS A AUCUNE AUTRE MOLECULE.

Stephen C. Meyer, professeur de philosophie à l'Université de Cambridge, décrit dans son livre The Signature in the Cell :

Suite à l'élucidation de la structure et de la fonction de l'ADN pendant les années 1950 et au début des années 1960, une conception radicalement nouvelle de la vie a commencé à émerger. Non seulement les biologistes moléculaires ont découvert que l'ADN était porteur d'information, ils ne tardèrent pas à soupçonner que les organismes vivants doivent contenir des systèmes de traitement de l'information génétique. Tout comme l'information numérique stockée sur un disque est inutile sans un dispositif de lecture du disque, l'information dans l'ADN aussi ne sert absolument à rien sans les systèmes de traitement de l’information de la cellule. Comme le fait remarquer Richard Lewontin, "aucune molécule vivante (biomolécule) n’est auto-productrice. Seules les cellules entières pourraient contenir tous les mécanismes nécessaires à l'auto-reproduction... Non seulement l'ADN est incapable de se recopier de lui-même, avec ou sans assistance, mais il est incapable de ‘produire’ quelque chose d'autre... Les protéines de la cellule sont fabriquées à partir d'autres protéines, et sans ce mécanisme de formation des protéines rien ne pourra se former."1

Ces déclarations révèlent à nouveau l'incompatibilité de ces allégations de Dawkins, qui d’ailleurs s’est récemment converti à la religion cosmologique ! La Terre est l'environnement idéal dans tout l'espace pour la survie de la cellule vivante. Mais même ces conditions idéales par elles-mêmes ne permettent pas à la cellule de pouvoir se former spontanément. Dawkins a cherché une nouvelle explication pour faire face à tout cela et soutient maintenant qu’une molécule capable de se répliquer spontanément s’est formée dans l'espace et par la suite a fait son chemin vers la Terre. Le premier problème insolvable ici, c'est d'abord qu'aucune telle molécule vivante ne peut se former spontanément. La seconde est, comme indiqué ci-dessus, qu'aucune molécule vivante ne peux se reproduire spontanément, même sur Terre. Conscient de ces problèmes insolvables, Dawkins devrait finalement admettre que cette molécule a été créée par une sublime intelligence.
2


1 Stephen C. Meyer, The Signature in the Cell, Harper One, 2009, pp. 132-133
2 Ben Stein, Expelled “No Intelligence Allowed”, 2008, documentaire

2010-01-19 00:28:00

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top